ANZAC Biscuits

By 15 juin 2018Recette
Préparation : 5 min

Cuisson : 15-20 min

8 goûters
Intolérance : lactose
Saison : toutes l’année
Four

Camille, notre diététicienne « Le goûter fait maison, une bonne option ! »

« Cuisiner soit-même les biscuits pour le goûter évite les produits transformés bourrés d’aditifs en tout genre. Mais ils n’en restent pas moins assez sucrés donc à consommer avec modération ! »

INGREDIENTS

  • 85g de flocon d’avoine
  • 85g de sucre roux
  • 85g de noix de coco rapée
  • 100g de farine
  • 125g de beurre
  • 2 càS de golden syrup (dans les épiceries anglaise) ou de sirop d’érable
  • 1/2 sachet de levure chimique ou 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude.

LA RECETTE, LA RECETTE !

  1. Dans un bol mélanger le sucre, la farine, les flocons d’avoines et la noix de coco.
  2. Dans une casserole, faites fondre le beurre avec le golden syrup ou le sirop d’erable.
  3. Dans un verre mélanger le bicarbonate de soude ou la levure chimique et une cuillère d’eau chaude. Incorporez le mélange au beurre fondu et au golden syrup ou sirop d’érable.
  4. Une fois la préparation bien liquide, incorporez-la aux aliments secs. Utilisez vos mains pour avoir une pâte bien homogène ou un batteur.
  5. Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposez des petits boules de taille homogène (environs de la taille d’une balle de ping pong) en laissant 2 cm de distance de chaque côté. Écrasez-les légèrement sur le dessus pour facilier la cuisson.
  6. Laissez cuire pendant 15-20min. Il faut que les gâteaux soient dorés. Pas d’inquiétude s’ils sont mous, ils durcissent en refroidissant.

LES ENFANTS À TABLE !

Conseil de conservation: gardez les biscuits dans un tupperware pour éviter qu’ils en se gâtent trop vite. Vous pouvez également les congeler si vous souhaitez les garder plus longtemps. 

Envie de plus de recettes ! Inscrivez-vous à notre Newsletter et recevez toutes les semaines 1 recette validée par nos petits chefs !

Chef Sophie

Author Chef Sophie

More posts by Chef Sophie

Laissez un commentaire ici